Bonjour à tous.

Après un long moment d’absence par manque de temps, me voilà de retour avec un nouvel article.
En fait l’idée m’est venue en ayant eu des discussions avec des collègues qui avaient envie de s’essayer sur un système GNU/Linux. Le problème pour ces derniers c’est qu’en cherchant sur internet, ils tombent souvent sur la solution de faire un dual boot mais au risque d’effacer la partition Windows en faisant une mauvaise manipulation.La solution que je propose aujourd’hui est donc la virtualisation de système.
Pour faire simple, la virtualisation consiste à créer un système « virtuel » sur son ordinateur. Ces systèmes qui permettent ces prouesses son plus communément appelés des « Hyperviseurs ». Il en existe 2 types :

  • Hyperviseur de type 1 dit « Bare metal« , ce dernier s’installe comme un système d’exploitation et a accès directement au ressources matériel du serveur.
  • Hyperviseur de type 2 dit « Software« , quant à lui s’installe  au dessus du système d’exploitation que vous utilisez (Windows, Mac OS X, Gnu/Linux).

Pour le tutoriel, nous allons utiliser donc l’hyperviseur de type 2 en installant Oracle Virtualbox. Vous verrez qu’il est plutôt simple d’essayer un système.

C’est bon? vous êtes chaud? Allez, on y va!

Activer la virtualisation

Si vous avez un processeur Intel, il y a de grandes chance que la technologie de virtualisation soit désactivée, si vous avez un Amd, alors c’est bon. Pour remédier au problème Intel, il faut aller dans le Setup de votre ordinateur.
Au démarrage, il faut appuyer sur la touche « Suppr » ou « F1 » ou encore « F2« . C’est carte mère dépendant. Ensuite allez dans les paramètres avancée, et activer « Intel VT« .

screenshot-bios

Vous devriez avoir quelque chose de similaire sous un BIOS

Une fois activée, vous allez avoir besoin de télécharger un fichier iso du système que vous voulez essayer. Si vous êtes sous Windows et que vous voulez essayer un système GNU/Linux, rendez-vous sur le site officiel de la distribution que vous voulez. La procédure est la même si vous êtes sous Linux et que vous voulez essayer une autre distribution. Pour l’exemple, je vais installer la dernière version en date de Debian en suivant ce chemin :

http://cdimage.debian.org/debian-cd/X.X.X/i386/iso-cd/debian-X.X.X-i386-CD-1.iso

Télécharger et installer Oracle Virtualbox

Maintenant allons chercher notre hyperviseur préféré, Oracle Virtualbox. Prenez la version qui correspond à votre système et téléchargez également l’extension pack qui nous sera bien utile par la suite.
Sous Windows, lancer le fichier exécutable et suivre les instructions.

Déroulement de l'installation, de gauche à droite.

Déroulement de l’installation, de gauche à droite.

Sous Linux, soit vous passez par votre gestionnaire de paquet (apt, yum, pacman….), soit vous suivez le lien ci-dessus et téléchargez le paquet correspondant à votre architecture (i386/32bits ou amd64/64bits distribution. Pour l’installer, soit on utilise le terminal (commande dpkg ou rpm selon le système) , soit un installateur graphique type Gdebi pour Debian par exemple.

screenshot installation virtualbox linux

Installation par interface graphique du paquet .deb de virtualbox

Par le terminal, sous Debian et dérivés, il faut utiliser la commande suivante :

dpkg -i virtualbox-5.0.14.deb

Une fois l’installation terminée, lancez virtualbox. Nous allons maintenant installer l’extension pack, qui va permettre à la machine virtuelle de prendre en compte les ports USB de la machine réelle, la fonction de bureau à distance ainsi que la possibilité de passer en plein écran.

Allez dans « fichier« , puis « paramètres« . Une nouvelle fenêtre s’ouvre, sélectionnez « extensions » dans la partie gauche et enfin cliquez sur le bouton avec un petit triangle jaune pour aller chercher le fichier.

screenshot installation extension pack virtualbox

Étapes d’installation de l’extension pack

Une fois terminé, il y a plus qu’à installer Debian ^^.

Installation de Debian

N’ayez pas peur, on ne va pas supprimer vos partitions pour mettre Linux Debian, mais je vous donne la possibilité d’utiliser les deux (^_^).
Dans la fenêtre principale de virtualbox, cliquez sur « Nouvelle » pour créer une machine. Ensuite on vous demandera de la nommer, pour ça sélectionnez le type de système et sa version (32 ou 64 bits).
Pour l’exemple, c’est donc Debian > Linux > Debian (32-bit). Cliquez ensuite sur suivant puis donnez la taille de la mémoire vive que vous désirez allouer au système. Si je peux vous donner un conseil, c’est de ne pas allouer plus de 50% la capacité totale de la Ram de votre ordinateur sous peine de subir des ralentissements voire des plantages.
Après on vous demandera d’ajouter un disque dur, sélectionnez « créer un disque dur virtuel« , pour le format, laissez le par défaut (VDI). Suite à ça on vous demandera si le disque doit être de taille fixe ou dynamique, je sélectionne toujours dynamique. De cette façon, le disque virtuel ne prendra l’espace disque que si besoin. Dans le cas contraire, si vous mettez une taille fixe, et bien ce dernier prendra d’office la taille requise sur votre disque réel. A titre d’exemple, on met une taille de disque de 12 Go. S’il est de taille fixe, vous aurez 12 Go d’espace occupés d’office par le disque virtuel. S’il est dynamique, alors l’espace occupé grandira progressivement. A vous de faire le choix.
Pour terminer, sélectionnez l’emplacement du disque dur et sa taille.

screeshot création VM

étapes de la création de la machine virtuelle

Votre machine est prête à être installée. Démarrez-la puis allez chercher le fichier iso pour l’installation de Debian.

Voici le fichier iso téléchargé précédement

Voici le fichier iso téléchargé précédement

Vous arriverez sur le menu du choix d’installation, choisir « graphical install » pour que ce soit plus plaisant graphiquement à installer.

Menu de boot Debian

Menu de boot Debian

On demandera successivement les informations suivantes :

  • Choix de la langue
  • Situation géographique
  • Configuration du clavier

Je ne vous détaillerai pas comment répondre à ces questions (^_^).
Vous allez avoir un temps de chargement, puis des successions de questions vont suivre:

  • Nom de l’ordinateur (celui qui apparaîtra sur le réseau)
  • Nom de domaine  (Facultatif, vous pouvez laisser le champ vide)
  • Mot de passe pour le compte root  (ou administrateur si vous préférez)
  • Nom et prénom de l’utilisateur (ne pas confondre avec l’identifiant)
  • Identifiant du compte utilisateur (Pour ouvrir votre session)
  • Mot de passe du compte
Screenshot questions debian

Étapes des différentes questions posées

On termine par partitionner le disque. Pour faire simple, on va sélectionner « disque entier« . Sélectionnez le disque disponible, puis toujours dans la simplicité, cliquer sur «  Tout dans une seule partition » et « Terminer le partitionnement et appliquer les changements« .
Ça vous demandera une dernière fois confirmation pour formater le disque. Répondez « oui« . Le système s’installe, profitez-en pour boire un petit café ou thé selon votre préférence ;-).

2ème série de questions ^^

2ème série de questions ^^

L’installation touche presque à sa fin, mais on vous demandera encore d’intervenir pour savoir si on doit utiliser un autre cd Debian. Cochez « non » puis à la seconde question on vous demandera si on doit utiliser les miroirs sur le réseau pour télécharger les mises à jour. Cochez « oui » . Sélectionnez « France » puis « ftp.fr.debian.org« , laisser le mandataire vide.

Screenshot questions 3

Encore des questions! Et oui, pas le choix…

Cette fois, on vous demandera si vous voulez aider la communauté Debian en envoyant des données anonyme concernant  les paquets que vous utiliserez. Je vous laisserai faire votre choix. Ensuite vous devrez choisir les logiciels que vous voudriez que Debian installe.Pour l’environnement graphique, j’ai sélectionné Gnome mais vous pouvez en essayer un autre ou tous les mettre, en revanche le téléchargement sera très très long.
La dernière question sera pour l’installation de Grub sur le disque. sélectionnez « oui« , choisissez le seul disque disponible puis terminez l’installation.

Screenshot questions Debian 4

Une petite dernière. Promis après c’est fini ^^

Nous y sommes, on va pouvoir s’amuser avec notre machine virtuelle et faire plein de bêtises dedans sans que ça impacte le système réel (^_^).
Il ne reste plus qu’a entrer le login et mot de passe et vous voilà sur votre nouveau système.

login-debian

Installation des additions d’invité

Avant de vous quitter (et oui, il faut bien une fin) je vous recommande d’installer les additions d’invité (l’extension pack) cette fois-ci dans la machine virtuelle afin de pouvoir profiter du mode plein écran et des ports USB vous vous souvenez?

Dans la fenêtre de virtualbox, cliquez sur « périphériques » puis cliquer sur « Insérer l’image cd des additions invité… »

screenshot addition invité virtualbox

Insertion des additions invité sur le système invité

Vous serez invité à lancer le cd. Cliquez sur « annuler« .On va le faire en ligne de commande car je n’ai jamais trouvé le moyen de la faire fonctionner en graphique.

Screenshot lancement automatique des cd

Allez dans le terminal, puis déplacez vous dans le dossier cdrom à l’aide de la commande:

cd /media/cdrom

Passez en mode root pour avoir les droits d’exécuter et installer les additions d’invité :

su  (validez avec la touche entrée puis inscrire le mot de passe que vous lui avez donné lors de l’installation)

bash VBoxLinuxAdditions.run

Vous devriez voir des lignes défiler, puis une phrase qui vous demandera de redémarrer.

screenshot installation addistions

Résultat de fin de l’installation

Ne vous préoccupez pas du « Fail » que vous voyez plus haut. Redémarrez la machine virtuelle en inscrivant « reboot« .

Profitez maintenant pour mettre votre machine virtuelle en plein écran, normalement la fenêtre va s’adapter  selon la taille que vous lui donnerez.

Vous voilà fin prêt à essayer de vous mettre sous Linux ou Windows 10 (Si vous hésitez encore). Si vous voulez aller un peu plus loin avec Virtualbox, n’hésitez pas à m’en faire part. Je ferais un second tutoriel axé sur vos demandes.

Merci à vous de m’avoir lu et n’oubliez pas de poser vos questions sur le forum.

Forum_LINK

Jiraya973
Me Suivre

Jiraya973

Auteur

Heureux papa fan de jeux vidéo et de High-Tech, collectionneur et amoureux de mes 1ères consoles Master System, Megadrive, Nes. J’aime beaucoup les Smartphones, comme la plupart des gens me direz-vous, mais surtout les systèmes d’exploitation mobiles exotiques.
Jiraya973
Me Suivre
Test du Dock pour Blackberry Z10