Nous avons tous plus ou moins dû faire face à ce genre de problème:  le disque dur de votre ordinateur a rendu l’âme et doit être remplacé, ou bien encore votre système Windows est irrécupérable et vous devez le réinstaller.

Il existe une multitude de méthodes et d’outils pour réinstaller son système.
Dans cet article, je vais vous donner une méthode en utilisant uniquement les outils intégrés à Windows 7.

Cette méthode n’est efficace que si vous utilisez exactement les mêmes composants lorsque vous allez déployer votre système ( hormis bien sûr le disque dur)

Pourquoi ?

Tout simplement parce que nous allons faire une image du système, et donc quand vous installerez celui-ci, il remettra exactement la configuration enregistrée précédemment, et donc les pilotes de vos composants.

Bien que Windows 7 sait maintenant s’adapter lorsque vous changez toute votre configuration et que vous démarrez avec votre ancien disque dur, je n’adhère pas vraiment à cette solution car Windows installe vos nouveaux pilotes mais garde aussi les anciens. Il faut donc nettoyer pour ne pas ralentir le système ou avoir des conflits.

Bon si on commençait ? ^^

Création de l’image système

Imaginons, vous venez d’avoir votre PC tout neuf, monté, Windows, logiciels et pilotes installés. La 1ère chose à laquelle vous devez penser c’est…faire une image système pardi!

Pour cela, il faut avoir à disposition le dvd Windows 7, ou alors se créer un WinRe (Windows Recovery Environment) pour démarrer  en cas de panne.

Pour ce faire, cliquez sur démarrer puis dans la barre de recherche, tapez « sauvegarder » puis cliquez sur  « Sauvegarder et restaurer »

 

Menu démarrer

Dès qu’une nouvelle fenêtre apparaît, il faut cliquer sur créer un disque de réparation

2

Une nouvelle fenêtre va apparaitre et vous demander d’insérer un cd pour créer le disque de réparation, insérez donc un cd puis cliquez sur créer un disque

3

4

Note: vous ne pourrez pas utiliser votre cd de réparation 32 Bits pour réparer un système 64 Bits.

On a maintenant un cd qui va nous permettre de de réparer le système en cas de besoin. Il faut à présent créer une image du système « propre » afin de pouvoir le réinstaller rapidement en cas de problèmes.

Revenons à nos moutons, toujours dans le fenêtre de sauvegarde, cliquez sur « créer une image système »

5

Windows va rechercher les supports disponibles pour copier l’image du système. Il y aura alors 2 choix : soit utiliser un second disque dur pour stocker l’image, ou la graver sur CD/DVD/BLU-RAY.

Il va vous falloir un support de stockage assez important. Selon les données à sauvegarder, l’image peut peser plus de 100 Go…je vous laisse imaginer la copie DVD!

Si vous utilisez un disque dur, il va falloir que celui-ci soit formaté en NTFS, sous peine de ne pas être reconnu par Windows lors de la restauration.

NOTE: Surtout ne sélectionnez pas une partition sur le disque dur qui contient votre système pour stocker l’image. Lorsque vous voudrez réinstaller votre système, Windows sera incapable de l’utiliser car il doit recréer les partitions sauvegardées tout en utilisant l’image de ce même disque.

6

Windows vous demandera de sélectionner les partitions à sauvegarder.

Par défaut, vous ne pourrez pas enlever la partition qui contient le système, logique puisque c’est ce qu’on veut réinstaller. Vous pouvez ajouter vos données personnelles stockées sur une autre partition, mais plus vous aurez de données, plus votre image sera conséquente.

7

Cliquez sur suivant, puis sur « démarrer la sauvegarde ». La création de l’image peut prendre beaucoup de temps selon le volume de données que vous avez à sauvegarder, donc soyez patient.

Une fois votre image terminée, vous aurez un dossier nommé  « WindowsImageBackup » sur le disque que vous avez spécifié précédemment.

Voilà pour la partie création d’une image système. Vous allez me dire « oui c’est bien ton truc là mais on la restaure comment cette image ???  »
Justement ! Nous allons voir maintenant comment la restaurer.

Restaurer une image Windows

Votre système est HS, et il faut absolument que vous puissiez le  réutiliser rapidement. Et bien c’est à ce moment-là que vous sortez votre CD ou DVD de récupération ! Vous vous dites « ahhhh heureusement que j’ai fait ce fameux CD / DVD ! ».

N’oubliez pas de brancher le support externe qui contient l’image lorsque vous démarrez ! S’il s’agit d’un second disque dur interne, alors vous êtes tranquilles.

Insérez donc ce fameux CD / DVD de récupération et démarrez dessus.

Pour ceux qui ne savent pas changer la séquence de démarrage de l’ordinateur, lorsque vous l’allumez, très souvent vous avez la possibilité de choisir le périphérique en appuyant sur la touche « F12 ». Puis vous sélectionnez le lecteur  CD / DVD puis appuyez sur une touche pour démarrer.

8

Ça évite d’aller dans le Setup (Bios) de la carte mère pour changer ce paramètre. Si toutefois vous avez à le faire, allez dans le menu « boot » et mettez le lecteur  CD / DVD en 1ère position et sauvegardez.

Vous arrivez sur un menu qui vous demande de choisir votre type de clavier, mettez « français » puis suivant.

9

Le système va scanner le disque dur à la recherche de systèmes installés, cochez  « restore your computer using a system image that you created earlier » puis suivant.

10

Si votre disque est reconnu, il va vous proposer de restaurer l’image présente dessus. Vous avez toujours la possibilité de la sélectionner manuellement en cochant « select a system image » puis suivant.

11

NOTE: Attention ! ne soyez pas perturbés par la lettre de lecteur, lorsque l’on démarre sur le CD /DVD toutes les lettres se décalent de manière aléatoire parfois. Votre disque « C : » peut devenir « D: », votre « D: » peut être « E : » et ainsi de suite.

Dans la nouvelle fenêtre qui apparaît, cochez  « Format and repartition disks ».

Si vous avez plusieurs disques durs, vous pouvez exclure ceux à ne pas formater en cliquant sur «  Exclude disks » et vous sélectionnez les disques à exclure, cliquez sur suivant et enfin verifiez que le disque à restaurer est le bon et validez deux fois.

12

NOTE: Attention encore,  je parle bien de disque dur physique et pas des partitions, donc si dans Windows votre  « disque D»  (par exemple) est en fait une partition celle-ci se verra formatée et vos données perdues !

Il ne vous reste plus qu’à patienter…

13

Mon système est revenu à l’identique, c’est cool non ?

14

Une fois terminé, redémarrez sur votre disque dur comme avant et vous retrouverez votre système tel qu’il était au moment de la création de l’image.

Cela ne vous dispense pas de mettre à jour vos logiciels et périphériques et de faire des sauvegardes de vos données :p

Et voilà! c’est terminé pour aujourd’hui, je vous remercie d’avoir suivi cet article et surtout n’hésitez pas à en discuter sur le forum et à partager vos logiciels de sauvegarde préférés.

Jiraya973
Me Suivre

Jiraya973

Auteur

Heureux papa fan de jeux vidéo et de High-Tech, collectionneur et amoureux de mes 1ères consoles Master System, Megadrive, Nes. J’aime beaucoup les Smartphones, comme la plupart des gens me direz-vous, mais surtout les systèmes d’exploitation mobiles exotiques.
Jiraya973
Me Suivre

Les derniers articles par Jiraya973 (tout voir)

Introduction à la compilation sous Linux
Jolla : Les 3 (ou 5) Stores !